Raid Sport Nature

  • Raid Sport Nature 0
  • Raid Sport Nature img20191009130909
  • Raid Sport Nature img20191009144716
  • Raid Sport Nature img20191009151108
  • Raid Sport Nature img20191009151109
  • Raid Sport Nature img20191009161909
  • Raid Sport Nature img20191009162452
  • Raid Sport Nature img201910091656141
  • Raid Sport Nature img20191009165620
  • Raid Sport Nature raidbg
  • Suivant
  • Precedent
  • Vignette 0
  • Vignette img20191009130909
  • Vignette img20191009144716
  • Vignette img20191009151108
  • Vignette img20191009151109
  • Vignette img20191009161909
  • Vignette img20191009162452
  • Vignette img201910091656141
  • Vignette img20191009165620
  • Vignette raidbg

Si la journée du sport scolaire a été annulée fin septembre, le raid régional sport nature a bien eu lieu le mercredi 9 octobre à Saint-Julien.

10 équipes de 2 ou 3 orienteurs ont représenté l'établissement pour cette grosse journée pleine de rebondissements. Après un trail orientation, les concurrents devaient enchaîner différentes épreuves avec toujours des liaisons en run & bike. D'abord un parcours aventure dans les chaos du Gouët (avec traversée de la rivière), puis une course d'orientation, un labyrinth'orientation, et enfin un stand de tir d'ultimate frisbee pour obtenir des bonus de temps. Chaque équipe disposait d'une puce pour tracer son parcours et valider les passages aux points obligatoires (balises notées sur le road book). Au final, beaucoup d'équipes ont fait quelques détours, ont suivi un mauvais parcours, ont oublié certaines balises, et les temps de course sont parfois assez élevés. Si les classements en Elite (équipes de 3 mixtes) ne sont toujours pas sortis pour un problème de règlement national dans la catégorie lycée, les équipes Promo peuvent consulter leurs classements et performances sur les panneaux d'affichage au gymnase. Deux équipes montent sur le podium en benjamins avec Gaspard Picard et Mathieu Schuller - Le Bihan (2èmes) ainsi que Mathéo Noël et Antoine Colas (3ème). Bravo à eux! En guise d'épilogue, il semblerait que les participants aient eu le même programme à leur retour au domicile: une bonne douche, une soupe et au lit !